Parc national Carara

Publiée le 06/06/2019
Le parc national de Carara n'est sans doute pas le plus connu du Costa Rica

Le parc national de Carara n'est sans doute pas le plus connu du Costa Rica. Tant mieux, nous partons seuls en exploration. Ce parc est à une zone charnière. Sur la côte , entre forêts sèches du nord et jungles humides du sud. Nous randonnerons dans une première zone de mangroves car Il en existe plusieurs. Le long du Rio grande de Tarcoles. La même où nous avions vu les croco. Le chemin est bien tracé mais en de nombreux endroits la végétation coupe la piste. Nous avançons dans ce qui s'apparente à une jungle truffée de moustiques où le moindre bruit fait bondir Nath. Et du bruit il y en a. En cette saison, les feuilles tombent. Quand elles ont la taille d'une table, normal que ça fasse du bruit. Les oiseaux, les insectes nous font avancer à pas de loup. Sur le trajet retour nous tombons nez à nez avec une famille de capucins. C'est la troisième espèce de singes que nous croisons. Nous nous arrêtons sans bruit. La tribus, nullement impressionnée, nous passe au dessus sans même nous calculer. Un moment intense et plein d'émotion.

The Carara National Park is probably not the best known in Costa Rica. All the better, we're going alone in exploration. This Park is at a hinge zone. On the coast, between dry forests of the North and humid jungles of the South. We will hike in a first mangrove area because there are several. Along the Rio Grande of Tarcoles. The same where we had seen the Croco. The path is well traced but in many places the vegetation cuts the track. We are moving forward in what is akin to a jungle full of mosquitoes where the slightest noise makes Nath leap. And there's noise. In this season, the leaves fall. When they are the size of a table, it is normal to make noise. Birds, insects make us advance with no wolf. On the return journey we fall nose to nose with a family of Capuchin. This is the third species of monkeys we've been crossing. We stop quietly. The tribes, by no means impressed, we pass at the top without even us.

Nous sommes prévenu
Je suis Attentive aux moindre bruit
Jacamar
Iguane
Papillon
Immense je vous dis
Tamatia
Caracara
Papillon
Papillon
Râle de Cayenne

. Après deux bonnes heures nous changeons de décor pour une forêt plus denses. Cette fois ci une parti des chemins sont bétonnée pour faciliter l'accès au plus grand nombre. C'est aussi ça l'éducation à l'environnement. Nous plongeons au plus profond de la forêt, moins fréquentée. Notre premier dendrobate, de nombreux papillons mais aussi des mammifères. Une profusion d'espèces que nous observons relativement facilement. Les grands arbres créent une épaisse canopé si bien qu'en milieu d'après midi, il fait déjà bien sombre dans le sous bois. Nous finirons la randonnée avec une dernière rencontre reptilienne.

. After two good hours we are changing the scenery for a denser forest. This time a party of paths are concreed to facilitate access to the largest number. This is also environmental education. We dive deep into the forest, less crowded. Our first dendrobate, many butterflies but also mammals. A profusion of species that we observe relatively easily. The large trees create a thick canopy so that in the middle of the afternoon it is already very dark in the undergrowth. We will finish the hike with a last reptilian encounter.

Tortue
Tohi
Pic à bec clair
Notre premier dendrobate
Fleurs
Fourmilier
Agouti
Cerfs de Virginie
Serpent liane vert
2 commentaires

Gaëlle

Gaelle30

scouzi, scouzi... facile à dire.... mdrrrrrrrrrr

  • il y a 4 mois
Veronique

veroniqueloriou

waou!!! que d'emotions!

  • il y a 4 mois
2 Voyages | 223 Étapes
Parc national Carara, Puntarenas, Costa Rica
67e jour (30/05/2019)
Étape du voyage
Début du voyage : 25/03/2019
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux