Sanctuaire de sloth ou paresseux

Publiée le 14/06/2019
À proximité de Cahuita, se trouve un sanctuaire de paresseux. Un site dont nous avions entendu parlé depuis la France.

Associer ces animaux, certes lents, à la paresse m'a toujours fait sourire. Ce lieu recueille des individus blessés, les soigne et quand c'est possible, les relâche. Malheureusement, beaucoup d'animaux ne sont pas en état de retrouver la liberté. Certains des pensionnaires sont ici de longue date et y resteront à vie. Et pour cause. Electrocution, mutilation, les accidents sont nombreux. On compte 6 espèces de paresseux reparties en 2 familles. Les 2 et les 3 doigts. Ce ne sont pas des ongles. Les régimes alimentaires de ces deux familles sont différents. L'une se nourrit de feuilles pendant que l'autre préféré les fruits. Il sont aussi morphologiquement différents. Leurs dentitions sont adaptées à leurs régimes alimentaires respectifs. Nous aurons l'occasion de voir les animaux de prêt

Associating these animals, albeit slow, with laziness has always made me smile. This place collects wounded individuals, cures them and when possible, releases them. Unfortunately, many animals are not in a condition to regain their freedom. Some of the boarders are here for a long time and will stay there for life. And for cause. Electrocution, mutilation, accidents are numerous. There are six lazy species in two families. Two and three fingers. They're not fingernails. The diets of these two families are different. One feeds on leaves while the other prefers the fruits. They are also morphologically different. Their dentitions are adapted to their respective diets. We will have the opportunity to see the animals ready

Celui ci s est electrocuté et est paralysé d'un côté
Celui ci a perdu la vue, on ne sait pas pourquoi
Leurs doigts vital pour eux
Celui ci traumatisé par une famille humaine
Des jeunes recueillis trop tard

Malgré tout, nous restons avec un sentiment mitigé. Tarif excessif pour une heure de barque aux guides amorphes et une heure d'explications, heureusement très intéressantes, devant des cages aux animaux blessés. Aucun moyen de voir la nurserie et les individus qui seront relâchés. Ni bon ni mauvais, juste des doutes. Notre vrai plaisir sera finalement en rentrant à la cabanita. Encore une fois, c'est le festival à la tombée de la nuit. Une famille de singes hûrleurs a élu domicile dans l'arbre en face de la terrasse. Nous restons là, simplement, à les regarder jusqu'à ce qu'ils se perdent dans la nuit noire.


Nevertheless, we remain with a mixed feeling. Excessive fare for an hour of boat with amorphous guides and an hour of explanations, fortunately very interesting, in front of cages to wounded animals. No way to see the nursery and the individuals who will be released. Neither good nor bad, just doubts. Our real pleasure will finally be on the way home to the cabanita. Once again, it's the Festival at nightfall. A family of hûrler monkeys has chosen a home in the tree in front of the terrace. We just sit there, staring at them until they get lost in the dark night.

Des informations
Des informations
Ballade en barque
Crabes
Un caïman
Lézard basilic
Tangara
1 commentaire

Papyjeanclaude85

Bonne communication, merci les petits baroudeurs . . .

  • il y a 4 mois
2 Voyages | 232 Étapes
Sloth Sanctuary - Costa Rica, 36, Limón, Costa Rica
77e jour (09/06/2019)
Étape du voyage
Début du voyage : 25/03/2019
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux