Permaculture à Tzununa

Publiée le 17/04/2019
Nathalie n'ai pas en forme donc cette journée sera consacrée à des visites qui ne l'intéressent pas.

Nath se réveille avec la tourista. L’eau, le repas de la veille pris dans la rue, la fatigue du transport? Probablement un peu de tout ça. Pour elle se sera lit. Je profiterai donc de cette journée pour aller là ou elle serait moins motivée. Dans les années 90 une équipe de chercheurs à mis à jour une cité engloutie. Un petit musée d'archéologie sous marine est dédié à cette Amabaj, disparue il y a de cela 1700 ans. Des poteries, quelques belles photos sous marines et surtout le détail du travail de topographie sous marine réalisée par l'équipe. Le site est malheureusement fermé à la plongée.


En English 

Nath wakes up with the tourista. The water, the food of the day before taken on the street, the fatigue of the transport? Probably a little bit of this. For her to be bed. So I will take advantage of this day to go where it would be less motivated. In the years 90 a team of researchers to updated a swallowed city. A small Museum of underwater archaeology is dedicated to this Amabaj, which disappeared 1700 years ago. Potteries, some beautiful underwater photos and especially the detail of the work underwater topography carried out by the team. The site is unfortunately closed to diving

Musee archéologique sous marine

Je saute en suite dans une lancha en direction de Tsunuma, un des nombreux village bordant le lac Atitlan. Celui ci a la particularité de regrouper un nombre important d’hôtels et de guesthouse dédiées à la méditation et au yoga. En quelque sorte un village new age. On y trouve aussi une concentration importante de fermes bio et mieux encore un centre de formation à la permaculture. Raison pour laquelle j'y vais.

Le centre a été créé il y a 10 ans par Shad Qudsi. Je lui ai adressé un mail il y a quelques jours et je sais que les visites ne se font que le lundi. Je tente quand même le coup. Le bateau me dépose sur le quai de Tsunuma. Je prend un tuc tuc qui me dépose à l'entrée de la forêt. Une centaine de mètres en je m'arrête devant ce qui semble être ce que je recherche. Végétation luxuriante des légumes en abondance et un nombre impressionnant de plantes. J’appelle mais rien. Je décide de faire un sitting sur les marches de l'entrée. Il finira bien par passer quelqu'un.

En English 

I jump in a lancha in the direction of Tsunuma, one of the many villages bordering Lake Atitlan. This one has the particularity of grouping a large number of hotels and guesthouse dedicated to meditation and yoga. Somehow a new age village. There is also a significant concentration of organic farms and even better a Permaculture training centre. That's why I'm going.The Center was created 10 years ago by Shad Qudsi. I sent him an e-mail a few days ago and I know that the visits are only on Mondays. I still try the shot. The boat is dropping me off at Tsunuma Pier. I take a TUC TUC that drops me at the entrance to the forest. A hundred meters in I stop in front of what seems to be what I am looking for. Lush vegetation of vegetables in abundance and an impressive number of plants. I'm calling but nothing. I decide to siton the entrance steps. He'll end up passing someone

Centre permaculture

Pendant L heure qui suit je saluerai des enfants qui rentrent de l'école, des femmes qui rentrent du marché, des hommes qui rentrent de la forêt avec leur chargement de bois. Au alentours, on distingue des cabanes, certaines sont des constructions très élaborées. Enfin une personne sort de la ferme. Je demande naïvement si je peux visiter. Il me propose de rentrer. Ca marche.

Je tombe sur Shad enroulé dans une serviette, il sort de la douche. Il avait bien lu mon mail et je lui explique que pour moi lundi il sera trop tard. J'ai une heure pour visiter. Il me laisse carte blanche. L'arrière de la ferme est consacrée au potager et aux légumes qui sont vendu. Agriculture bio intensive en planches de cultures. Je passe rapidement car le sujet de ma visite est ailleurs. La fameuse forêt jardin. En permaculture, il est un graal.

En English

During the next hour I will greet children returning from school, women returning from the market, men returning from the forest with their loading of wood. In the vicinity, we distinguish huts, some are very elaborate constructions. Finally a person comes out of the farm. I ask naively if I can visit. He's offering me a ride home. It's working.I fall on Shad wrapped in a towel, he comes out of the shower. He had read my mail well and I explain to him that for me Monday it will be too late. I have an hour to visit. He's giving me a white card. The back of the farm is dedicated to the vegetable garden and the vegetables that are sold. Intensive organic farming in crop boards. I pass quickly because the subject of my visit is elsewhere. The famous garden forest. In Permaculture, it is a Grail

Jardin bio

Celui d'un jardin d'Eden capable de fournir de la nourriture à profusion. Je n'en ai personnellement jamais vu et il me semble que si ce jardin existe, c'est bien dans des lieux comme celui ci. Des terres fertiles de bord de volcan, de l’eau le long d'un ruisseau et la chaleur de des attitudes. Et effectivement, ca y ressemble fort. Je rentre sous un frondaison de bananiers, évocateur, de papayers, de muriers. Mais la ou est le vrai travail, c'est en dessous. Une végétation sur plusieurs étages, des lianes. Des pieds d’aubergine de 3m, plus bas des plantes aquatiques et des parterres d’aromatiques enfin un sol couverte soit de paillage soit de petites légumineuses. Plus de 200 plantes comestibles et ou à vertu médicinales, organisées en un véritable écosystème. C'est donc possible.

La biodiversité animal est au rendez vous. Les colibris et une nuée d'insectes virevoltent dans ce qui pourrait bien être le salut de notre espèce. Sur le trajet retour, je croise un autre agriculteur, Marcos Perez est Gatemalteque, il pratique aussi la permaculture et l'enseigne aux enfants du village dans une île le mercredi. Je quitte Tsununa en me disant que tout n'est peut être pas perdu. 

English

That of a garden of Eden capable of supplying food galore. I have never personally seen it and it seems to me that if this garden exists, it is well in places like this one. Fertile land of volcano edge, water along a stream and the warmth of attitudes. And indeed, it looks very much like it. I go under a foliage of bananas, evocative, of papaya, of the walls. But the where is the real job, it's underneath. Multi-storey vegetation,

Animal biodiversity is at the rendezvous. Hummingbirds and a swarm of insects revolted around what might well be the salvation of our species. On the return journey, I meet another farmer, Marcos Perez is Gatemalteque, he also practises Permaculture and teaches it to the children of the Islande village on a Wednesday . I leave Tsununa and say that everything may not be lost

Jardin bio
Jardin bio
Jardin bio
Jardin bio
0 commentaire

2 Voyages | 178 Étapes
Tzununa, Guatemala
19e jour (12/04/2019)
Étape du voyage
Début du voyage : 25/03/2019
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux