Réservé national des pingouins de Humboldt

Publiée le 28/12/2019
On continue notre route nature avec Humboldt

A 08h30, nous sommes devant la panaderia, sur le boulevard Francisco de Aguirre. Pour 9000 chacun, nous prenons un aller retour pour Punta de Choros. 2 heures de route et nous descendons dans un petit port. Quelques cabanes, un quai d'embarquement, le stricte minimum mais ça nous va. On prend nos billet de bateau (10000 chacun) et notre droit d'entrée sur les îles (7000 chacun). Les tarifs peuvent sembler cher mais pas forcément excessif quand on connaît l'isolement du site, de plus, les agences demandent souvent 40 à 50 000 par personne. Bref, il fait beau et la sortie est riche de rencontres. Les oiseaux pullulent littéralement. Durant la traversée nous croisons une multitude de puffinures et de puffins. Des habitués de la haute mer. À l'approche des îlets, ce sont les rares cormorans à pattes rouges puis les pingouins de Humboldt qui font leur apparition. Nous tournons autour des rochers. Les lions de mer se prélassent sur les blocs émergés et nous faisons un arrêt prêt des pêcheurs qui ramassent, en plongée, les coquillages qui seront vendus sur les marchés de la côte. On peut pas faire plus frais. Escale rapide et sans grand intérêt sur l'île de Damas et retour à punta de Choros pour déguster une délicieuse soupe de mariscos et un bon poisson. Le temps d'une dernière découverte, un fruit de mer inconnu se rapprochant de notre violet, et nous prenons la route du retour. En chemin le chauffeur du bus de ligne, s arrêtera pour que l on puisse admirer une horde de renard des sables traversant la route.


At 08:30, we are in front of the panaderia, on boulevard Francisco de Aguirre. For 9000 each, we take a return trip to Punta de Choros. 2 hours drive and we get down to a small port. A few cabins, a boarding dock, the bare minimum but that's fine with us. We take our boat tickets (10,000 each) and our entrance fee on the islands (7000 each). Rates may seem expensive but not necessarily excessive when you know the isolation of the site, moreover, agencies often charge 40 to 50,000 per person. In short, the weather is nice and the exit is rich in encounters. Birds are literally plentifully. During the crossing we come across a multitude of puffins and puffins. Regulars on the high seas. As the islands approached, it was the rare red-legged cormorants and then the Humboldt penguins that appeared. We circle around the rocks. The sea lions are loathed on the emergent blocks and we make a ready stop of the fishermen..pick up the shells that will be sold at the coastal markets. We can't get any cooler. Quick stopover and without much interest on the island of Damascus and return to punta de Choros to enjoy a delicious soup of mariscos and a good fish. The time of a final discovery, an unknown seafood approaching our violet, and we take the road back. On the way the driver of the line bus, will stop so that one can admire a horde of sand fox crossing the road.

Puffinures
Puffins
On retrouve nos lions de mer
Les lions de mer
Les pingouins de Humboldt
Cormorans de Gaimard
Cormoran
Pêcheurs de coquillages
Ile de Damas
Point de vue de l île
Ici les oiseaux viennent nicher, comme cette mouette en toute tranquillité
Décollage
Duica gris
Un lézard
Les informations
La meute de renard des sables
Les coquillages ultra frais
Le déjeuner
Le nouveau coquillage
STEF ne se fait pas prier pour goûter
C'est ça
Les coquillages prêts pour l export
0 commentaire

2 Voyages | 354 Étapes
Punta de Choros, La Higuera, Chili
270e jour (19/12/2019)
Étape du voyage
Début du voyage : 25/03/2019
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux