Santa Marta

Publiée le 07/08/2019
Découverte de la ville

Le centre ville est un peu éloigné mais la marche est toujours l'occasion de voir la ville sous un autre angle. À hauteur d'homme.

Notre première visite est pour le marché. C'est, en plus, le point de départ dds bus pour le parc national de Tayrona. Ce repérage est, une fois de plus, l'occasion de s'en mettre plein les yeux et les naseaux. Sur les trottoirs, ce sont des dizaines de chalands qui vendent vêtements, jus de fruits mais aussi, des réparateurs de téléphones et d'ordinateurs. Puis, dans les halls, nous passons des étalages de viandes plus ou moins ragoûtantes, de poissons de toutes tailles et surtout de fruits et légumes particulièrement colorés

The city centre is a bit remote but walking is always an opportunity to see the city from a different angle. At man's height.

Our first visit is for the market. This is also the starting point for the Tayrona National Park. This scouting is, once again, an opportunity to get full eyes and nods. On the sidewalks, dozens of barges sell clothes, fruit juices but also repairers of phones and computers. Then, in the halls, we pass displays of more or less stewing meats, fish of all sizes and especially particularly colorful fruits and vegetables.

Rue de Santa Marta
Promenade dans la ville
Une pâtisserie  locale  coloré
Les halles  et marché  couvert
Nez de boeuf
Oeil de boeuf
Le bord de mer
Le bord de mer et ses hôtels
Le bord de mer et sa promenade
Hommage à Gabo
Hommage à Gabo

 Nous apprenons que l'on fête, ce week end, les 60 ans de la fiesta del mar. Mais aussi la fête nationale fêtée habituellement le 20. Imaginez un défilé du 14 juillet le 18? Les défilés vont se succéder pendant 4 jours dans une ambiance familiale et bon enfant. A commencer par les services d'état. Vu le passé tumultueux de la Colombie on pouvait s'attendre à une méfiance de la population vis à vis des militaires. Il n'en est rien. Sans connaître dans le détail tous les corps qui défilent, nous sommes impressionnés par la démonstration.  Les trois armes, commandos, police, lutte narcotrafic, anti émeute, pompiers, sécurité civil et même les vigiles des entreprises privées. Le tout sous les applaudissements des familles sorties dans la rue, entre deux vendeurs criant les mérites de leurs empanadas et autre barbapapa. Mais ce n'est pas tout. Ce sont les écoles qui arrivent en suite. Le plus souvent avec des banderoles en faveur de la protection de l'environnement. Deux heures de défilé où tout le monde est dans la rue.

 We learn that this weekend we are celebrating the 60th anniversary of the fiesta del Mar. But also the national holiday usually celebrated on the 20th. Imagine a parade from July 14 th. to July 18th? The parades will follow one another for 4 days in a family atmosphere and good child. Starting with the state services. Given Colombia's tumultuous past, one would expect the population to distrust the military. That is not the case. Without knowing in detail all the bodies that parade, we are impressed by the demonstration.  The three weapons, commandos, police, drug fight, riot, firefighters, civil security and even security guards of private companies. All to the applause of the families who took to the streets, between two vendors shouting the merits of their empanadas and other barbapapa. But that's not all. Schools come in after that. Most often with banners in favor of environmental protection. Two hours of parade where  everybody's was on the street .

La foule se presse au bord des rues
Le défilé militaire
Les écoles avec des messages de protection de la nature

Au moment de rentrer sur l'hostal, on nous apprend que dans 2 heures, c'est la cavalcade. Nous en profitons donc pour explorer plus avant le centre ville. Sans doute moins clinquant que  Cartagena mais certainement moins encombré. A la tombée de la nuit, c'est une immense cavalcade qui se met en place. Montés sur de petits chevaux, les campesinos, nos manadiers Gardois, avancent  en petit groupe à une allure très caractéristique. Une sorte de piétinement rapide, le Paso fino. Il sont sans doute des centaines. Parfois ce sont quelques rangers de la garde montée qui passent où des voitures à cheval. L'animal est encore bien présent en Colombie.

When we get back to the host, we are told that in 2 hours, it's the cavalcade. So we take the opportunity to explore further the city centre. Probably less flashy than Cartagena but certainly less cluttered. At nightfall, a huge cavalcade is set up. Mounted on small horses, the campesinos, our Gardois manadiers, advance in small groups at a very characteristic pace. Some kind of quick trampling. There are probably hundreds. Sometimes it's a few rangers from the Mounted Guard who pass where horse-riding cars. The animal is still very much present in Colombia.

La guardia
Les cavaliers
Petite brochette grillé

Plus tard encore, c'est sur la plage que ca se passe. Remise des prix du concours d'accordéon puis concert des star academy locales. On s'est arrêté là, pas Notre tasse de thé et nous en avions pleins les pieds :-):-):-):-):-)

Later still, it's on the beach that it happens. Awards ceremony for the accordion competition and concert by local star academy. We stopped there, not our cup of tea :-)

2 commentaires

Anna

Annabaty

c'est vrai pour moi aussi, rien de tel pour découvrir une ville que la marche en long et en large ....

  • il y a 3 mois
Veronique

veroniqueloriou

euh des soucis pour les commentaires ? peut être la fatigue ou un problème technique au niveau du serveur ? sinon je vous lis toujours avec autant de plaisir!! mais à mon rythme!

  • il y a 2 mois
2 Voyages | 232 Étapes
Santa Marta, Magdalena, Colombie
124e jour (26/07/2019)
Étape du voyage
Début du voyage : 25/03/2019
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux