En route pour Quilotoa

Publiée le 21/10/2019
Enfin c'est la fin du conflit

La mobilisation indigène a eu raison de mesure prises par le gouvernement Lénine. La capacité des populations les plus modestes à faire plier un président me laisse sans voix. Retrait de la mesure 833 prévoyant le doublement du prix de l'essence et ministres sur la sellette. En une nuit tous les barrages sont levés. Cette semaine nous auras également permis de faire connaissance avec d'autres voyageurs. En l'occurrence Iñaki, un Basque Espagnol, cuisinier de son état. Il nous propose de nous véhiculer jusqu'au Quilotoa. Nous prenons donc la route non sans avoir chaleureusement remercié Fernando et toute la famille pour avoir si bien pris soin de nous.


The indigenous mobilization was the reason for the lenin government's action. The ability of the most modest people to bend a president leaves me speechless. Withdrawal of Measure 833 to double the price of gasoline and ministers in the hot seat. In one night all the dams are lifted. This week we will also have allowed us to get to know other travelers. In this case Isaki, a Spanish Basque, cook of his state. He offers us to travel to Quilotoa. So we take the road not without warmly thanking Fernando and the whole family for taking such good care of us.

Au revoir à la famille de l hostal Rondador

Nous prenons les routes secondaires, tertiaires et même quaternaires. Tant et si bien que nous nous retrouvons au milieu de nul part, sur des pistes, en pleine montagne. A plus de 4000 mètres. Ici pas un arbre, autour des fermes isolées quelques champs de patates et de rares moutons gardés par des femmes ou des enfants. Nous nous arrêtons pour demander notre chemin mais umalheureusement même Iñaki me comprend pas les fermiers qui nous parlent en Quetchi. Le paysage est grandiose mais à cette altitude, le soleil est redoutable. La population locale, emmitouflée dans des tissus traditionnels à la peau tannée et sombre des communautés d'altitude.


We take secondary, tertiary and even quaternary roads. So much so that we find ourselves in the middle of nowhere, on tracks, in the middle of the mountains. More than 4000 meters. Here not a tree, around isolated farms a few fields of potatoes and rare sheep guarded by women or children. We stop to ask our way but unfortunately even Isaki does not understand me the farmers who speak to us in Quetchi. The landscape is awe-inspiring but at this altitude, the sun is formidable. The local population, wrapped in traditional fabrics with tanned and dark skin of high-altitude communities.

En route avec Inaki
Les paysages sont somptueux
Grandiose
Paysan Quetchi
Gorge et canyon

Nous arrivons au bord du cratère en fin d'après midi. Un village touristique totalement déserté par les touristes. Tant mieux. Nous sommes à 3900 mètres et il fait 3 degrés. Nous nous installons dans le seul hôtel ouvert. Le poêle à bois de la chambre est une bénédiction et les couvertures le seule endroit sous lesquelles il fait bon rester.


We arrive at the edge of the crater in the late afternoon. A tourist village totally deserted by tourists. Good. We're 3900 meters away and it's 3 degrees. We settle in the only hotel open. The wood stove in the room is a blessing and the blankets are the only place under which it is good to stay.

La chambre de l hôtel Chikirawa
Cratère du Quilotoa
1 commentaire

Gaëlle

Gaelle30

magnifique

  • il y a 3 semaines
2 Voyages | 247 Étapes
Quilotoa, Équateur
204e jour (14/10/2019)
Étape du voyage
Début du voyage : 25/03/2019
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux