Tricahue parque national

Publiée le 18/01/2020
Première randonnée 17km.

Sortir la tête de la tente sous un soleil radieux. Prendre son petit dej assis sur un tronc d'arbre, au milieu des pins. Prendre sa douche à l'eau froide, endosser le sac et partir à l'assaut des montagnes qui surplombent la propriété.

Take your head out of the tent under a bright sun. Take your breakfast sitting on a tree trunk in the middle of the pine trees. Take a shower in cold water, put on the bag and storm the mountains that overlook the property.

Réveil cool
Petit dej
Notre espace de découverte
On va par là bas

Après la traversée d'un matoral, nous entrons dans une forêt aux forts aspects méditerranéens. Les chênes verts sont ici accompagnés de bosquets de bambous dans lesquels nous taillons nos bâtons de marche. La pente se raidie. Autour de nous les sommets escarpés sont griffés du passage des torrents, aujourd'hui, à sec. Au loin, les montagnes andines abritent encore quelques névés. Après 2 heures de grimpette, nous nous arrêtons sur un replat, sous le sommet. Le monde est à vous semble nous dire le Condor qui nous survol. Le temps d'un frugal pique nique, d'une petite sieste et il est déjà temps de redescendre. Sur le trajet retour, nous faisons une halte au torrent où l'eau est  rafraîchissante et cristalline. Nous y plongeons les pieds au milieu des truitelles malheureusement trop maigres pour en faire un repas. 


After crossing a matoral, we enter a forest with strong Mediterranean aspects. The holm oaks are here accompanied by bamboo groves in which we cut our walking sticks. The slope stiffens. Around us the steep peaks are scratched from the passage of torrents, today, dry. In the distance, the Andean mountains are still home to a few snows. After 2 hours of climbing, we stop on a flat, under the summit. The world seems to tell us the Condor flying over us. Time for a frugal picnic, a little nap and it's already time to go down. On the return journey, we make a stop at the torrent where the water is refreshing and crystal clear. We dive our feet in the middle of trout unfortunately too skinny to make a meal. 

Un carape
L environnement magique
Allez plus haut:-):-):-):-):-)
Un invité surprise pour cette randonnée
Sur le plateau
bain de pieds, car l' eau est froide et pause contemplative
0 commentaire

2 Voyages | 354 Étapes
Tricahue, Talca, Chili
291e jour (09/01/2020)
Étape du voyage
Début du voyage : 25/03/2019
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux