Volcan CERO NEGRO

Publiée le 14/05/2019
Nous partons à l'assaut d'un des nombreux volcans qui entoure Léon. Luis, notre guide freelance, nous emmène sur le Cero Negros

Nous montons à l'arrière d'un land Rover bien usé . La route laisse vite place à des pistes de sable. Nous traversons des hameaux isolés, sans électricité et dont l'eau provient de puits creusés à plus de 150m. Les rancheros sont à dos de cheval ou mènent des charrettes chargées de bois. Le sable gris se transforme en sable noir

We climb to the rear of a well-worn Land Rover. The road gives way to Sandy slopes. We cross isolated hamlets, without electricity and whose water comes from wells dug at more than 150m. The rancheros are on horseback or lead carts loaded with wood. Grey sand turns into black sand

Notre véhicule
Rancheros
Au porte du Volcan
Rancheros

Nous sommes au pieds d'un groupe de volcans. Nous allons escalader le plus petit mais aussi le plus récent. La monté est grandiose. Peu à peu la vue laisse apparaitre les coulées de lave et de cendre. Un no mans land noir entoure le volcans. Quelques fumerolles se dégagent encore du cratère. Nous descendons dans la bouche du géant pour constater qu'il est loin d'être endormi. Mais aussi pour voir que la vie se développer dans ce milieu des plus hostiles. Ici des arbustes probablement disséminés par les oiseaux, là de la mousse qui s'accroche dans un trou humide et surchauffé par le volcan

.We are at the foot of a group of volcanoes. We will climb the smallest but also the newest. The mounted is grandiose. Can to can, the sight lets appear the lava flows and ash. A black no mans land surrounds the volcanoes. Some fumaroles still emerge from the crater. We descend into the giant's mouth to find that he is far from asleep. But also to see that life grow in this midst of the most hostile. Here shrubs probably dissecm scattered by the birds, there the MOSS that hangs in a damp hole and overheated by the volcano

Ascension
Descente dans le cratère
Cratère
Vue d'ensemble
C'est nous

Nous atteignons le sommet pour enfiler une combinaisons. La descente se fera en sandboard. Une sorte de luge pour dévaler les 150 mètres de dénivelé dans le sable et le gravier noir. Nous en serons quitte pour une bonne douche car le sable pénètre partout

We reach the top to put on a combination. The descent will be in sendboard. A kind of sledge to rob the 150 meters of elevation in the sand and the black gravel. We will be left for a good shower because the sand penetrates everywhere

Stef
Moi
Équipement
Notre équipement! Une petite planche de bois
On va jouer à  Mario kart!
Consigne de sécurité....
La fameuse  pente
La c'est moi Nat qui descend :-):-):-):-):-):-):-)
0 commentaire

2 Voyages | 123 Étapes
Cerro Negro, Nicaragua
45e jour (08/05/2019)
Étape du voyage
Début du voyage : 25/03/2019
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux