Livingston

Publiée le 01/05/2019
Nous quittons l'hotelito pérdido et les gens que nous y avons croisé. Avant notre depart nous nous attendions et espérions rencontrer des locaux mais nous ne nous ne pensions pas à autant d'échanges riches et chaleureux avec d'autres voyageurs. Tous les âges, toutes les nationalités.

Nous poursuivons la descente du fleuve. C'est la plus belle partie du Rio Dulce qui serpente entre de grandes falaises calcaire sur lesquelles la forêt tropicale s'en donne à coeur joie. Voici les premiers pélicans et la rivière s'ouvre sur une grande baie. On s'en l'aire salin. Livingston apparait sur la gauche. On ne vient ici qu'en bateau. Pas encore de route dans ce village Garifunas. Ces descendants d'esclaves peuplent la côte et parlent un créole qui leur est propre. On vit ici de la pêche et les nombreux crevettiers au mouillage sont dans des états déplorables. Les plus anciens, en train de couler, servent de perchoir au externes, mouettes et pélicans à l'affût des poissons abondants dans ces eaux. Nous vivrons à la Casa Nostra. Charmant petit hôtel propriété d'un américain ainsi qu'une armée de jeunes Guatemalteques très enthousiastes fait tourner. Le village n'a rien exceptionnelle mais c'est ici l'ambiance très cool que l'on note immédiatement. Des anciens jouent aux dominaux, on vous salut, on vous sert la main en vous demandant d'où vous arrivez. Ça sent bon la Caraïbe.

En English 

We are continuing the descent of the river. It is the most beautiful part of the Rio Dulce that winds between large limestone cliffs on which the rainforest gives to heart joy. Here are the first Pelicans and the River opens on a large Bay. We're in the salt area. Livingston appears on the left. We only come here by boat. No road yet in this village Garifunas. These descendants of slaves populate the coast and speak a Creole which is their own. We live here fishing and the many shrimp boats at anchor are in deplable conditions. The oldest, sinking, are used to perch on the outside, seagulls and pelicans on the lookout for abundant fish in these waters. We'll live at Casa Nostra. Charming small hotel owned by an American as well as an army of young Guatemalan very enthusiastic turns. The village has nothing exceptional but here is the very cool atmosphere that we note immediately. Elders play the dominals, we salute you, we serve you the hand asking you where you arrive. It smells good in the Caribbean

Falaise rio dulce
Falaise rio dulce
Arrivée à  Livingston
Crevetier
Crevetier
Hôtel casa nostra
Coco loco

Hostal

Casa nostra, très bonne adresse 

1 commentaire

Anna

Annabaty

M'étonne pas qu'avec tout çà vous en oubliiez Nimes et Cie!!!!la faune est très riche et merci pour les quelques fleurs ....

  • il y a 6 mois
2 Voyages | 223 Étapes
Livingston, Guatemala
35e jour (28/04/2019)
Étape du voyage
Début du voyage : 25/03/2019
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux