Vallée Sacrée - 1ère partie

Publiée le 01/12/2019
Vallée des Incas.

Vallée Sacrée, Pérou

Nous quittons Cusco en laissant nos sacs à l'hostal. Nous allons explorer la vallée sacrée et, bien sûr, le Machu Pichu. Nous poursuivons au coeur de l'empire Incas. Notre chauffeur n'est malheureusement pas très loquace. Il nous faudra nous débrouiller pour trouver quelques explications sur les sites visités. Nous faisons une première halte à Chinchero. A 30 kilomètres au nord de Cusco, le village ne manque pas de charme. Nous visitons l'un des nombreux ateliers de tissage, spécialité du village malheureusement un peu décevant après celui de Cusco.

Sacred Valley, Peru

We leave Cusco leaving our bags at the host. We will explore the sacred valley and, of course, the Machu Pichu. We continue to the heart of the Incas empire. Our driver is unfortunately not very loquace. We will have to manage to find some explanations about the sites visited. We make a first stop in Chinchero. 30 kilometres north of Cusco, the village is not lacking in charm. We visit one of the many weaving workshops, a specialty of the village unfortunately a little disappointing after that of Cusco.


Les racines et autres herbes pour colorer
Explications de l artisanat traditionnel
Le tissage, toujours une très grande maitrise
Un résultat
Les fameux Cuy

Le village est construit au pieds de vestiges d'un palais Incas. On se promène au milieu d'immenses terrasses tout en se demandant. Comment ont ils fait? Mais le plus magnifique reste le marché. Si une parti des étalages est fait de bimbeloterie pour touristes, la majorité est encore représentatif d'un monde rural encore bien présent. Ici, l'extraordinaire diversité des fruits et légumes andins, les plantes médicinales ne s'achètent pas mais se troquent.

The village is built at the foot of the remains of an Incas palace. One walks in the middle of huge terraces while wondering. How did they do it? But the most beautiful thing is the market. If a party of displays is made of bimbeloterie for tourists, the majority is still representative of a rural world still very present. Here, the extraordinary diversity of Andean fruits and vegetables, medicinal plants are not bought but traded.

Chinchero
Chinchero
L église implantée sur le site par les espagnols dénature quelque peu
Le marché
Le marché

Nous poursuivons notre route vers le site de Moray. Il s'agit de constructions en forme d'amphithéâtre. Des cercle concentriques qui forment des terrasses. L'hypothèse la plus couramment admise dit qu'il s'agirait d'un centre d'expérimentation agricole Incas. En effet les différentes altitudes et orientations créent une variété de microclimats qui auraient pu servir à prévoir les récoltes ou adapter de nouvelles espèces.

We continue on our way to the Moray site. These are amphitheatre-shaped buildings. Concentric circles that form terraces. The most commonly accepted hypothesis is that it would be an Incas agricultural experimentation centre. Indeed, the different altitudes and orientations create a variety of microclimates that could have been used to predict crops or adapt new species.

Les terrasses circulaires de Moray

A proximité, un autre site est tout aussi remarquable. Les salines de maras sont un lieu hors du commun. Accrochés à flanc de colline, plus de Trois mille bassins permettent d'extraire le sel de l'eau qui sort de la montagne. Exploité depuis le début de notre ère, le site est aujourd'hui la propriété de quelques familles de paysans regroupés en coopérative.

Nearby, another site is just as remarkable. The saline of maras is an unusual place. Clinging to the hillside, more than three thousand basins allow to extract salt from the water that comes out of the mountain. Operated since the beginning of our era, the site is now owned by a few families of peasants grouped in cooperatives.

Les salines
Les salines
Les salines

Nous terminons notre périple à Ollantaytambo. Le bout de la vallée sacrée. Il s'agit d'une forteresse Inca dernier bastion de la résistance face aux Espagnols après la chute de Cusco. Nos seulement les terrasses se superposent sur des dizaines de mètres mais au sommet, les fortifications et surtout le temple sont constitués d'énormes blocs parfaitement ajustés.  Des constructions que les archéologues ont encore du mal à expliquer mais qui force l'admiration.


We finish our journey in Ollantaytambo. The end of the sacred valley. It is an Inca fortress last stronghold of the resistance against the Spaniards after the fall of Cusco. Our only terraces are overlaid for tens of meters but at the top, the fortifications and especially the temple are made up of huge perfectly fitted blocks.  Constructions that archaeologists still have a hard time explaining but which commands admiration.

Ollantaytambo
Ollantaytambo
Ollantaytambo
Ollantaytambo
Ollantaytambo

La nuit tombe et il nous faut prendre le train pour Aguas Calientes, aux pieds du Machu Picchu.  


Night falls and we have to take the train to Aguas Calientes, at the foot of Machu Picchu.  

Le train touristique Peru rail

Nous arrivons vers 20h à Aguas caliente, la voie ferrée traverse le village en son centre. Nous avons pris un petit hostal, dortoir de 4, pour le peu d heure que nous allions dormir. Réveil à  5h. Mais notre surprise fut grande lorsque nous avons trouvés notre hôtel directement sur la voie ferrée. Effectivement nous avons reçu 2 trains dans la nuit dans notre chambre.    Lol

We arrive around 8pm in Aguas caliente, the railway runs through the village in its center. We took a small hostal, dorm of 4, for the little hour we were going to sleep. Wake up at 5:00. But our surprise was great when we found our hotel directly on the railway tracks. Indeed we received 2 trains in the night in our room.    Laughing out loud

Train Peru Rail
1 commentaire

Papyjeanclaude85

Ce qui me laisse pantois quand même, c'est l'assemblage des moellons ! Chapeau l'artiste . . .

  • il y a 2 semaines
2 Voyages | 273 Étapes
Vallée sacrée des Incas, Pérou
245e jour (24/11/2019)
Étape du voyage
Début du voyage : 25/03/2019
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux