Amazonie Colombienne suite agriculture et peinture naturelle

Publiée le 01/10/2019
Nouveau jour, nouvelle thématique

Aujourd'hui, l'agriculture. Nous retournons en direction de la communauté del Progresso. Pour les Ticounass deux produits sont essentiels, la yuca, un manioc et la platain. Rien de bien nouveau. Sauf que la yuca est encore réduit en farine comme ans bien des communautés africaines. Trempage, rappage, pressante et cuisson. Tout un processus long et pénible. La farine, qui n'est autre que le tapioca, est torrefiée sur de grandes plaques au feu de bois.

Today, agriculture. We return to the community of Progresso. For Ticounass two products are essential, yuca, cassava and pun. Nothing new. Except that yuca is still reduced to flour like many African communities. Soaking, scinging, pressing and cooking. A long and arduous process. The flour, which is none other than tapioca, is roasted on large plates over a wood fire.

Rappe  à Yuca
Tamis pour séparer les grains de Yuca
Immense poêle non pas à paella, mais pour torrefier les graines  de Yucca

Les espaces de culture sont pris sur la forêt. Traditionnellement, à coup de défrichement et de feux. Si autrefois le turn over permettait la régénération de la forêt, l'explosion démographique et la sédentarisation font, aujourd'hui, peser une lourde charge sur la forêt, ce dont la communauté est consciente. En plus du yuca, de très nombreuses plantes et arbres sont replantēes. Ananas, agrumes, cacao, araso, caimo, palmes, guama en plus d'un grand nombre de plantes médicinales. Une diversité assurant la quasi autonomie de la communauté.

The growing spaces are taken from the forest. Traditionally, through clearing and fires. If the turn over once allowed the regeneration of the forest, the population explosion and sedentary life now place a heavy burden on the forest, which the community is aware of. In addition to yuca, many plants and trees are replantd. Pineapple, citrus, cocoa, araso, caimo, palms, guama in addition to a large number of medicinal plants. Diversity ensures the almost autonomy of the community.

La diversité des fruits

Pour les Ticounas, l échange avec l' étranger est important et le partage de l effort aussi. On nous invite à participer au reboisement de la parcelle. Nous voilà donc en train de mettre en terre , Yuca  et ananas pour moi, le Yuca est la plante de la femme, elle donne force et fécondité. La femme  La cultive, la récolte et les hommes la torrefie!  Pour Stef, des arbres fruitiers . La difficulté réside dans le fait que la terre est dure comme du béton en surface, et que l on te donne comme outils, une tige de bambou taillée en bout pointu pour creuser  la terre, sinon si tu trouve un cailloux, tu peux aussi creuser. Mais au final, une fois la croûte du dessus retirer, la terre est très meublé en dessous et un peu humide. On comprend mieux pourquoi se jardin est aussi fertile. Le propriétaire des lieux nous invite à revenir dans 3 ans pour déguster ensemble l ananas. :-)

For the Ticounas, the exchange with the foreigner is important and the sharing of effort too. We are invited to participate in the reforestation of the plot. So here we are putting in the ground, Yuca and pineapple for me, the Yuca is the plant of the woman, it gives strength and fertility. The woman cultivates her, the harvest and the men torrefie her!  For Stef, fruit trees. The difficulty lies in the fact that the earth is hard as concrete on the surface, and that you are given as tools, a bamboo rod cut at a sharp end to dig the earth, otherwise if you find a pebble, you can also dig. But in the end, once the crust of the top removes, the earth is very furnished underneath and a little damp. It's easy to see why gardening is so fertile. The owner of the place invites us to come back in 3 years to taste together the pineapple. :-)

On travaille la terre :-):-):-):-)
Antonio va me donner un ananas à replanter, je suis prête avec mes binettes age de pierre

Pour l'après midi, nous nous initions à la peinture. De la toile en écorce de hojé aux couleurs, tout est naturel. Le noir des héliconias, le vert des feuilles de bacaba, le rouge de l'achiote. Ça marche aussi pour les tatouages.


For the afternoon, we learn to paint. From the hojé bark canvas to the colours, everything is natural. The black of the heliconias, the green of the bacaba leaves, the red of the achiote. It also works for tattoos.

Fruit de Achiote pour faire le rouge
Résultat pour le rouge, attention ça tâche
Le vert, tout simplement en frottant cette herbe sur la toile
Antonio prépare l heliconia pour peinture et tatouage
Bel atelier
Les élèves sont concentrés
Finalement tout le monde s y met
Nathalie  4 ans , maîtrise bien la tige en guise de pinceau
Antonio  se tatoue seul, il est très fort
Il me tatoue

Deux couples d'Espagnols nous ont rejoint. A la nuit, c'est une nouvelle sortie à la frontale pour chercher, migales, grenouilles et pseudoscorpions géants. Jaimes m'impressionne encore et toujours par une parfaite connaissance de la nature de nuit.



Pseudo scorpion
Mygale
Merci à tous

Merci à lui et à son équipe. Antonio, Enderson et Emilio

1 commentaire

Anna

Annabaty

c'est bien Nathalie ta peinture naturelle sur toile ...."tu peux être fière de toi !!!!!!!"

  • il y a 3 semaines
2 Voyages | 230 Étapes
Santa Sofía, Leticia, Amazonas, Colombie
178e jour (18/09/2019)
Étape du voyage
Début du voyage : 25/03/2019
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux