Playa venao

Publiée le 04/07/2019
Journée off. Plage et farniente

Nous partons tout de même en rando d'un bout à l'autre de la baie de Venao. On y découvre les hôtels et les constructions dissimulée dans la végétation. Les plus grosses appartiennent à des gringos Américains mais aussi Français. Toujours le même scénario. Un foncier racheté à prix d'or par des investisseurs étrangers qui employment, malgré  tout, la main d'oeuvre locale. Venao était, il y a encore quelques années, une plage presque deserte, fréquentée par les campements des surfeurs. Même si on est loin de la Grande Motte, les petit complexes qui s'installent presque sur la plage attirent de plus en plus de monde à la recherche de vagues et de fiesta.

We still go hiking from one end of the Bay of Venao to the other. You can discover hotels and buildings hidden in vegetation. The largest belong to American gringos but also French. Always the same scenario. A land bought at a gold price by foreign investors who, despite everything, employment the local workforce. Venao was, until a few years ago, an almost deserted beach, frequented by the surfers' camps. Even if we are far from the Grande Motte, the small complexes that almost settle on the beach attract more and more people in search of waves and fiesta.

Des complexes en constructions
Plage tranquille
Playa
Bar de la playa
1 commentaire

Papyjeanclaude85

Toujours aussi passionnant, à suivre.

  • il y a 5 mois
2 Voyages | 273 Étapes
Playa Venao, Panama
95e jour (27/06/2019)
Étape du voyage
Début du voyage : 25/03/2019
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux