Canyon de Colca

Publiée le 30/11/2019
Treck dans le deuxième plus grand canyon du monde.

Canyon de Colca, Pérou 

Le réveil à 2h30 est toujours difficile. Un morceau de pain et un thé avalés sur le coin d'une table et nous saurons dans le bus. Nous nous quichons dans les dernières au milieu de jeunes qui partent eux aussi en treck. Nous quittons Arequipa à 2300 mètres pour une longue ascension. Rapidement nous sombrons dans une somnolence bercés par les virages. Quand nous ouvrons les yeux, il est déjà 6 heures et nous ressentons un léger sentiment d'asphyxie au moment où nous passons le mirador de los Andes à 4922 mètres. Nous roulons dans un paysage lunaire fait de cailloux. Nous redescendons vers Chivay, village perdu dans la cordillère à 3800 mètres. Après le bruit infernale d'Arequipa, c'est le silence assourdissant de ces grands espaces qui dérange presque. Nous sommes aux pieds de sommets enneigés de plus de 6000 mètres. Après une pause petit dej accompagnée de maté de coca nous reprenons la route vers Cabanacondé. Le canyon de Colca se creuse peu à peu dévoilant toute la splendeur des paysages Andins. A flanc de montagne, des villages isolés sont des points minuscules autour desquels une multitude de terrasses ont été aménagées. Un savant jeu de canaux sillonne le paysage. Une halte au bord du canyon vertigineux nous permet de saisir furtivement e vol des condors.


Colca Canyon, Peru 

Waking up at 2:30 a.m. is always difficult. A piece of bread and a tea swallowed on the corner of a table and we will know on the bus. We quiet in the last among young people who also go by treck. We leave Arequipa at 2300 meters for a long ascent. Quickly we sink into a drowsiness lulled by the turns. When we open our eyes, it is already 6 o'clock and we feel a slight feeling of asphyxiation as we pass the watchtower of los Andes at 4922 meters. We drive in a lunar landscape made of pebbles. We go down to Chivay, a village lost in the mountain range at 3800 meters. After the infernal noise of Arequipa, it is the deafening silence of these wide open spaces that almost disturbs. We are at the foot of snow-capped peaks of more than 6000 meters. After a break with coca mate we head back to Cabanacondé. The canyon of Colca is gradually growing revealing all the splendour of the Andean landscapes. On the mountainside, isolated villages are tiny points around which a multitude of terraces have been laid out. A clever set of canals crisscrosses the landscape. A stop at the edge of the vertiginous canyon allows us to stealthily capture the flight of condors.

Sanctuaire des condors
Les cultures sur le plateau

Il est 9h30 lorsque nous arrivons à Cabanacondé. Nous déposons nos grands sacs en consigne à l'hôtel posada del Condé avant d'attaquer la descente vers le fond du deuxième plus grand canyon au monde. Le sentier est poussiéreux. Les pierres, usées par les millions de pas qui nous ont précédés sont glissantes et il nous faut être prudent. La paysage est gigantesque, nous sommes si petits au milieu de ces falaises de basalte. Pendant plus de 3 heures nous dévalons la pente. Éprouvant pour les cuisses. Nous arrivons enfin à l'oasis de Sangalè. Au milieu des montagnes brûlées pas le soleil, c'est un havre de verdure au bord du fleuve Colca. Des canaux d'irrigation ont permis la création d'un réseau de terrasses, la plantation de nombreux arbres et, à notre grand bonheur, la réalisation d'une piscine naturelle, dont l'eau se rejette dans le torrent. 


It's 9:30 a.m. when we arrive in Cabanacondé. We deposit our large bags in storage at the hotel posada del Condé before attacking the descent to the bottom of the second largest canyon in the world. The trail is dusty. The stones, worn down by the millions of steps that preceded us, are slippery and we must be careful. The landscape is gigantic, we are so small in the middle of these basalt cliffs. For more than 3 hours we hurtle down the slope. Tough for the thighs. We finally arrive at the oasis of Sangalè. In the middle of the scorched mountains not the sun, it is a haven of greenery on the banks of the Colca River. Irrigation canals have allowed the creation of a network of terraces, the planting of many trees and, to our delight, the realization of a natural swimming pool, whose water is released into the torrent. 

Plan du treck
Départ du treck
Traversée du village de Cabanaconde
Sortie du village
Notre objectif l oasis de Sangale
La grandeur du lieu
C'est parti
Chacun son rythme
Le rio colca au fond du Canyon
La beauté de la nature
On avance, on avance, c est une évidence :-):-):-):-)
Un pont suspendus avec d'autres randonneurs
Notre hostal
Piscine de l hostal, eau plutôt fraîche de la montagne
Notre chambre, très bonne literie.
Après l effort, le réconfort
Le rio Colca
Le rio colca
Cardinal à tête jaune

Le canyon de Colca, profond de 3 400 m, se situe au nord d'Arequipa au Pérou. Il était autrefois considéré comme le canyon le plus profond du monde. Toutefois, il a été démontré depuis qu'un canyon voisin, le Canyon de Cotahuasi, était encore plus profond (3 535 m). Son point culminant est à 4 350 m d'altitude et on trouve la rivière de Colca dans la vallée. Donc le 2 ème, devant le grand canyon américain,:-)

il existe des tours organisés pour faire ce treck, mais vous pouvez aussi le faire tout seul, il faut juste acheter une place de transport auprès des organismes des tours. Il faut  payer un droit d accès pour le site, comme partout, 70 soles par personne, environ 18 euros. Il est préférable de faire la descente le matin, car il fait  vraiment très  chaud et puis cela vous permet de vous reposer l après midi. Il y a beaucoup de monde à faire le parcours, en pleine  saison, il est préférable de réserver son hébergement, le choix étant limité.

On conseil vraiment, pour les paysages, pour le silence du lieu, et pour la satisfaction de l avoir fait. Le treck demande un effort physique, durée de la descente 3h environ, la montée 2h30 à 3h00, mais est accessible à tous randonneurs, il faut avoir de bonnes chaussures et suffisamment d eau, et de quoi  grignoter en cas de fringale. 

2 commentaires

Papyjeanclaude85

Si ça vous a coupé le souple, et bien, moi aussi . . .

  • il y a 2 semaines
Anna

Annabaty

Plus profond que le grand canyon américain ????Alors là vous m'épatez. une fois de plus!!!!!

  • il y a 2 semaines
2 Voyages | 273 Étapes
Canyon de Colca, Chivay, Pérou
238e jour (17/11/2019)
Étape du voyage
Début du voyage : 25/03/2019
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux