Les Dauphins roses et le village El Progreso

Publiée le 25/09/2019
Aujourd'hui nature et communauté indigène

Amazonie, Colombie

Debout à cinq heures, nous filons vers le fleuve. L'Amazone au lever du jour est une réelle splendeur. Encore embrumées, les eaux semblent mettre les barques de pêche en lévitation. Nous rejoignons l'autre rive. Nous sommes á la confluence de 3 pays. Le Brésil en aval, la Colombie au nord et, en face, le Pérou. Ce qui fait de nous, pour quelque temps, des clandestins


Amazonia, Colombia

Standing at five o'clock, we run towards the river. The Amazon at sunrise is a real splendor. Still misty, the waters seem to put fishing boats levitating. We reach the other side. We are at the confluence of three countries. Brazil downstream, Colombia to the north and, opposite, Peru. Which makes us, for a while, illegal

Les bateaux blancs au fond c'est le Brésil
Le lever du jour sur l Amazone
Ici en face de nous c'est le Pérou
L Amazone

Avec leurs pirogues, les pêcheurs tirent les filets depuis la rive en un arc de cercle qui piège la multitude de poissons de ces eaux. Ceux que nous venons voir ne tardent pas á se montrer. D'abord un bébé puis sa mère. Nos premiers dauphins roses. Effectivement, il ont le ventre et le bec rose. Plus petits que nos dauphins communs, il sont aussi plus timides. Nous gardons nos distances. Bientôt deux autres individus les rejoignent. Les animaux tournent autour des filets. Ils semblent faire des aller retour sans pour autant s'approcher trop prêt des pêcheurs. Quelles sont leurs intentions?

With their canoes, fishermen pull the nets from the shore in an arc that traps the multitude of fish in these waters. The ones we come to see soon show up. First a baby and then his mother. Our first pink dolphins. Indeed, they have belly and pink beak. Smaller than our common dolphins, they are also more shy. We keep our distance. Soon two other individuals join them. Animals revolve around nets. They seem to go back and forth without getting too close to the fishermen. What are their intentions?

Les pêcheurs, tous côté Pérou du Fleuve
Les Dauphins Roses
Une barge

Nous quittons avec peine le petit groupe. Nous rentrons pour avaler un petit déjeuner avant de repartir en forêt, direction la communauté voisine del Progreso. Une communauté indigène Ticouna. Nous y sommes chaleureusement accueillis par Dalvis, le Cassic ( grand chef ) du village et son épouse Angela. Ils sont du clan Jaguar, le clan le plus fort et grand de la tribu, respecté par tous, chaque clan est représenté par soit un animal, oiseaux,ou plante . Chaque clan familiale peut être de 50 à plus de 100 membres. Il y a beaucoup, beaucoup d'enfants. Par contre, depuis la nuit des temps, ils leur est interdit de se marier entre membres du même clan. Ici pas de consanguinité.

Les Ticunas sont présents au Brésil et au Pérou , ils se retrouvent tous en général une fois par an, à l occasion d une grande fête qui est donné lorsqu une jeune fille du clan a ses premières règles. Pour eux c'est la plus grande fête, pour la jeune fille nettement moins, mais c'est  un rituel obligatoire sans violence pour la jeune fille, si ce n'est l interdiction de voir et de parler aux personnes pendant les 3 jours de fête, se faire couper les cheveux, et badigeonner entièrement de peinture noire naturelle et de plumes d oiseaux et rester debout sans bouger 24h00, recouverte d'un drap.  Après cela c'est une femme prête pour donner la vie.

Retour au village
En route pour l autre village
L accès El progreso

Après un petit tour de la communauté, Nath est embauchée à la cuisine. Pour ma part, je reste à discuter avec les hommes. Préoccupation première de la communauté, l'eau potable, la santé puis l'éducation. Des sujets, pour nous, si banals. Le quotidien des habitants se partage entre pêche, agriculture, chasse et un peu d'artisanat vendu à Leticia, seulement accessible en bateau. Pour se mettre à l'abri des crues, les villages sont parfois á plusieurs kilomètres de l'Amazone alors qu'en hiver il est au pieds des maisons. Marche obligée sous un soleil arrassant avec parfois des chargements imposants car sorti du fleuve, tout se fait á pieds.

After a short tour of the community, Nath is hired in the kitchen. For my part, I'm still talking to the men. Community's primary concern, clean water, health and education. Subjects, for us, so mundane. The daily life of the inhabitants is divided between fishing, agriculture, hunting and a little handicraftsold in Leticia, only accessible by boat. To protect themselves from floods, the villages are sometimes several kilometers from the Amazon while in winter it is at the foot of the houses. Forced walk under a blazing sun with sometimes imposing loads because out of the river, everything is done on foot.

La plaque chauffante locale multi feux
Le plan de travail

Après un excellent repas de poissons, nous nous initions á un peu d'artisanat. Fabrication de bracelets en fibre naturelle et sculpture sur balsa dont le bois de palme pousse ici en abondance.

After an excellent fish meal, we get a little craft. Making natural fiber bracelets and carving on balsa whose palm wood grows here in abundance.

Artisanat traditionnel
Dédicace du fil de Dalvis qui a fabriqué ce masque

Journée riche en échange et en découverte tant nos cultures sont différentes.


A day rich in exchange and discovery as our cultures are different.

Fossile ramassés par le clan sur les rives du fleuve, une vraie richesse
Le village
L école
Les enfants
Un des Loro d Angela
Angela et Dalvis
0 commentaire

2 Voyages | 230 Étapes
Santa Sofía, Leticia, Amazonas, Colombie
175e jour (15/09/2019)
Étape du voyage
Début du voyage : 25/03/2019
Liste des étapes

Partagez sur les réseaux sociaux